Kaak Nakkache

J’ai toujours été une grande fan de la cuisine et de la pâtisserie orientale. J’adore ces biscuits, petits fours… le travail qui est fourni pour chacun d’eux m’émerveille. Je n’ai jamais osé en cuisiner, trop peur de faire un massacre !! Puis « Aux délices du palais » a proposé pour les un an de son blog un concours sur les Délices d’orients. Réaliser une recette sucrée. J’ai saisi l’occasion pour enfin me lancer dans la pâtisserie orientale et je me suis éclatée à travailler ces nakkaches qui sont délicieux. Pour retrouver toutes les modalités du concours, rendez-vous au bas de la page et cliquer sur le logo. Le concours ferme ses portes le 28 octobre à minuit, vous avez encore le temps de vous lancer dans l’aventure. 


Quantité : 22 biscuits environ   –   Préparation : 1 h   –   Cuisson : 40 mn

Pâtisserie orientale, biscuits secs algérien   –   Prix de revient : 0,23 € le biscuit (au 24 Octobre 2012)

Ingrédients :

Pour la pâte

  • 500 gr de farine
  • 250 gr de margarine
  • 150 gr de sucre glace
  • 1 oeuf
  • ½ sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 10 cl de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel

Pour la farce

  • 200 gr de pâte de dattes (ou ghars)
  • ½ c. à café de cannelle
  • ½ c. à café de graines de sésame
  • ¼ c. à café de clou de girofle moulu
  • 2 c. à soupe de fleur d’oranger
  • 3 c. à soupe d’huile neutre
Kaak nakkache presentation
Kaak nakkache etape1

Préparation :

Dans un saladier, mettre la farine, le sucre glace, le sucre vanillé, la levure chimique et le sel. Bien mélanger et creuser un puits.

Faire fondre à feu doux la margarine et la verser dans le puits. Bien mélanger, rajouter l’oeuf et fraiser la pâte avec les mains. Mouiller la pâte avec la fleur d’oranger et la travailler pour obtenir une boule lisse et souple. Ne pas hésiter à rajouter de la farine au fur et à mesure.

Faire des petites boules sur le plan de travail et laisser poser le temps de la préparation de la farce.

Kaak nakkache etape2
Kaak nakkache etape3

Dans un saladier, mettre la pâte de datte et la malaxer jusqu’à ce qu’elle soit souple. Ajouter la cannelle, le clou de girofle, les graines de sésame, l’huile et la fleur d’oranger. Bien malaxer.

Préchauffer le four à 200°C

Sur le plan de travail, abaisser chaque boule de pâte sur une épaisseur de 2mm. Egaliser pour obtenir un rectangle ni trop large, ni pas assez pour essayer d’obtenir des ronds de même cabarit (pas évident, j’ai pas tout fait pareil !!)

Prendre un peu de farce, la former en boudin pas trop épais et le poser sur la bordure.

Kaak nakkache etape4
Kaak nakkache etape5

Rouler la pâte avec la farce sur elle-même deux fois. Couper avec un couteau, former un rond souder les bords et à l’aide d’une pince crantée « Nakkache » sculpter les anneaux.

Je n’avais pas cette pince mais par contre une belle pince à désarêter le poisson, je m’en suis servi sur le même principe et elle m’a fait de belles sculptures.

Déposer les anneaux sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 20 mn selon les fours.

Ce sont des biscuits secs donc ils doivent être bien cuit.

Bonne  gourmandise !!!

Kaak nakkache fin

Je suis très fière de moi, pour ma première fois, je me suis énormément rapproché du goût que je connais tant et je les trouve pas trop mal réussi !! Du coup, je vais vite essayer les cornes de gazelle puis bien d’autres … Un régal. 

Merci au Délices du Palais pour ce concours,  j’ai vu quelques participations des autres blogs et ce sont des pures merveilles !!!  

Et merci à Nawel, une amie qui m’a gentiment prêté un livre sur les pâtisseries orientales dont je me suis inspirée.


© 2012 – 2015, Natly. All rights reserved.

Rendez-vous sur Hellocoton !

About Natly

Blogueuse culinaire de 50 ans, mariée et maman d’un garçon de 11 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

7 commentaires sur Kaak Nakkache

  1. fred
    21 juin 2017 à 10:23 (3 mois plus tôt.)

    J’adore les Kaak Nakkache, mon amie d’Algérie m’en ramène chaque année, j’en raffole, mon chef au restaurant Charleville était algérien et m’avait montré une fois comment faire mais il manque quelque chose de là bas

    Répondre
  2. vacances au canada
    5 mai 2014 à 14:05 (3 années plus tôt.)

    Le nom est vraiment bizarre! j’ai déjà mangé une pâtisserie comorienne qui possède à peu près la même forme la prépa est plus ou moins similaire je pense! en tout cas c’était un vrai délice et je l’espère que ça sera pareil pour Kaak Nakkache!

    Répondre
    • Natly
      5 mai 2014 à 16:13 (3 années plus tôt.)

      Des noms de recettes bizarres, il y en a des multitudes !! et celle-ci est excellente !! 😉

      Répondre
  3. Saléha
    25 octobre 2012 à 09:30 (5 années plus tôt.)

    Salam Natly,

    Une tuerie ces délices j’en avais envie depuis le temps mais je les avais pas fait!!donc tu me relances!!merci pour ta gourmande participation et bonne chance!!!

    Bisous.

    Répondre
  4. Julia T
    25 octobre 2012 à 01:08 (5 années plus tôt.)

    Ils sont magnifiques! Bravo! Et sûrement succulents! Bonne chance pour le concours! Bises!

    Répondre
  5. anyana3
    24 octobre 2012 à 21:58 (5 années plus tôt.)

    ils sont magnifiques…bravo, je t’en prendrai bien un !!!bisous
    pascale

    Répondre
    • Natly
      24 octobre 2012 à 22:18 (5 années plus tôt.)

      Merci Pascale, il m’en reste juste un !! Je te le met de côté?? 🙂 bisous

      Répondre

Poster un commentaire

CommentLuv badge