Pâte de coing

Aujourd’hui, je participe à un joli concours et ça se passe chez Gwendoline du blog « Mon p’tit coin gourmand« . Pour participer; Gwen nous a demandé de cuisiner « Notre cuisine« . En fait des plats de nos régions qu’elles soient natives ou adoptives. J’ai décidé de vous faire une recette de ma région de naissance, la Provence. Cette gourmandise est très connue, mais pour moi elle a beaucoup d’importance dans ma vie. Du plus loin que je me rappelle, nous avons toujours fait la pâte de coing maison. Mon grand-père avait dans son jardin des cognassiers et chaque année, nous faisions la récolte pour les pâtes, gelée, tarte etc… et surtout pour les 13 desserts provençaux !! je me régalais petite à regarder mon grand-père cuisiner la pâte de coing et c’était notre plaisir de la couper, la rouler dans le sucre  et surtout… l’engloutir !! Je n’ai malheureusement jamais noté sa recette, j’étais bien trop petite.

Mais, il y a quelques temps mon amie Béatrice, du sublime et savoureux blog  » Popote et nature » a publié LA recette. Quand j’ai vu les photos, j’ai fait un bon de … ?? ans 😀  en arrière. J’en ai fait pour Noël, un vrai régal… mon fils a découvert la pâte de coing et il en est super fan. J’ai eu l’occasion d’en trouver encore début février et du coup, j’ai profité de ce concours pour refaire mon stock !! J’ai deux boites pleines et j’adore en piquer une de temps en temps, comme au bon vieux temps 😀  … après cet article, je vous met aussi la recette de la gelée de coing car elles vont de pair ces deux recettes.


Quantité : 800 gr   –   Préparation : 30 mn   –   Repos : 24 h   –   Cuisson : 20 mn

Pâte de fruits   –   Prix de revient : 2.64 € le tout (au 15 Mars 2015)

Ingrédients :Pâte de coing presentation

  • 2 gros coings
  • Sucre
  • ½ citron

 

 


Pâte de coing etape1Préparation :

Laver les coings soigneusement. Les peler et les couper en gros morceaux. Mettre les peaux et les pépins dans un sac mousseline (ou dans des gazes, comme moi) .

Dans une grande marmite, mettre les morceaux de coing, les sachets avec les peaux et pépins, le jus d’un demi citron et couvrir le tout d’eau.


Pâte de coing etape2Porter à ébullition, laisser environ 20 mn pour que les fruits soient cuits.

Verser le tout dans un saladier au travers d’un chinois. Laisser les coings s’égoutter au dessus du saladier.

Conserver tout ce jus de cuisson pour faire la gelée de coing … Recette ICI …. (il peut se conserver 48 h au frais).

La recette va bientôt suivre.


Pâte de coing etape3Quand les fruits sont bien égouttés, les mixer très finement et les peser.

Dans une marmite, mettre la purée de coing et le même poids de sucre. Incorporer bien l’ensemble et mettre à cuire  sur feu vif. A partir de là, on ne lâche plus la cuillère en bois et en arrête pas de tourner jusqu’à ce que la pâte prenne une belle teinte foncée et qu’elle n’attache plus aux bords. Elle a alors une consistance bien épaisse. On sait qu’elle est cuite quand elle se détache parfaitement des parois. Il faut compter environ 20 à 30 mn et avoir des muscles !!

Là, vous voyez la main de ma maman qui est venue prendre la relève quelques minutes car mon bras n’en pouvait plus 😉


Pâte de coing etape4Verser le tout dans une plaque avec des bords (plaque à pâtisserie) recouverte d’un papier sulfurisé.

La lisser et mettre au frais pour 24 h.

 


Pâte de coing finLe lendemain, saupoudrer de sucre la pâte de coing et la renverser sur un plan de travaille.

Mettre dans une assiette du sucre. La découper en petits carrés et les enrober de sucre. Les mettre dans une boite. Entre chaque couche mettre une feuille de papier sulfurisé et les conserver dans un endroit frais.

Bonne gourmandise !!!


Voici la liste des blogs participants à ce concours. Vous pourrez faire un tour des plats régionaux.

Mon p’tit coin gourmandA Fleur d’Oranger – Des Recettes à GogoPetite Cuillère et CharentaisesDouceurs MaisonKeskonmangemamanSaveurs et lecturesPourquoi je grossisAu menu du jourEvin sur son nuageLes GralettesCuisine VoozenooL’atelier de Steph et LoliePomme de ReinetteGlob’CookerBy acb for youUne petite faimFood’Epices et toutLa main à la pâteEnvie d’une recette ? – Ma boîte à bullesLes bonnes petites recettes de Lagrande PagesLa cuisine de StephySecrets de gourmandiseMylittlePatisserieCupcakes & CapitonsA TavolaLipouzerezhGirly and DeliciousParis and Food – Laëtitia P. – Marine en CuisineMiam AddictChemin de gourmandiseLes Jolies Choses De MarionLes gourmandises de LoloAmandine CookingLes Délices d’AminaPopote et Nature – Cooking N’ Co


© 2015, Natly. All rights reserved.

Rendez-vous sur Hellocoton !

About Natly

Blogueuse culinaire de 49 ans, mariée et maman d’un garçon de 10 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir du partage, l'envie de partager avec vous ma passion.

23 commentaires sur Pâte de coing

  1. jeanne
    25 mars 2015 à 17:22 (2 années plus tôt.)

    Bonjour, hummm je suis content de cette recette. Vivement que je puisse la reussir chez moi en famille.

    Répondre
  2. Pourquoi je grossis...
    22 mars 2015 à 22:30 (2 années plus tôt.)

    Ah voilà !!! Je savais bien que cette histoire de coing coing me disait quelque chose !!! 😀
    Ils sont très réussis tes carrés fruités, j’adore ces recettes familiales !
    Bisouuus

    Répondre
    • Natly
      23 mars 2015 à 20:24 (2 années plus tôt.)

      😀 Coing, coing voyage 🙂 Bisous

      Répondre
  3. Petite Cuillère et Charentaises
    21 mars 2015 à 16:31 (2 années plus tôt.)

    C’est un truc que j’adore ! Moi aussi je l’ai toujours vu préparée par ma Grand-mère et c’est une des confiserie qui a marqué mon enfance 🙂

    Répondre
    • Natly
      21 mars 2015 à 16:49 (2 années plus tôt.)

      De doux et bon souvenirs 😉

      Répondre
  4. Hélène Keskonmangemaman
    20 mars 2015 à 22:18 (2 années plus tôt.)

    oh la la moi aussi j’adore ça la pâte de coing , c’est si bon , j’aime d’ailleurs toutes les pâtes de fruits , tu m’as donné envie d’une douceur, je vais aller fouiner dans mon placard secret voir ce que j’ai qui pourrait me faire passer l’envie d’une pâte de coing….

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 23:02 (2 années plus tôt.)

      Tu as un placard secret ? 😀
      Sinon, viens faire un tour en Corrèze, il m’en reste 😉

      Répondre
  5. Mon p'tit coin gourmand
    20 mars 2015 à 21:31 (2 années plus tôt.)

    Il est tard, maos je me suis réservée pour ta pâte de coing. Alors tu sais que je n’aime pas le coing, ni en gelée ni en confiture. Mais par contre en pâte, j’adore !! Et comme toi mon Antonin en raffole (j’ai dû en acheter exprès). Merci en tout cas pour ta participation :)))

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 21:46 (2 années plus tôt.)

      Merci Gwen pour se joli concours qui nous a encore une fois rassemblé autour du partage et de la convivialité.
      Bisous

      Répondre
  6. Stephy
    20 mars 2015 à 20:28 (2 années plus tôt.)

    Ho lala, ça m’a l’air totalement régressif!! Moi tous les ans pour le premier de l’an j’avais une boite de pâtes de fruits….j’adore!

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 20:55 (2 années plus tôt.)

      C’est bon les pâtes de fruits !! Depuis que j’ai fait celle-ci, je me suis promis de tester avec les fraises 😉

      Répondre
  7. lagrandepages
    20 mars 2015 à 19:13 (2 années plus tôt.)

    Ca j’en raffole !!! cette année j’en ai fais mais mes coings était tellement dus que je me suis coupé une bonne partie de mon doigt 🙁
    Une petite boite de ta part serait la bienvenue lol ,o)

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 20:54 (2 années plus tôt.)

      Je reconnais que c’est dur à éplucher. Mais j’ai utiliser l’astuce de mon grand-père. Il le faisait toujours avec des gants de jardinier.
      Quand j’ai vu qu’avec le premier coing, j’ai failli que tailler le doigt, j’ai vite enfiler des gang 😀
      Bisous

      Répondre
  8. Jenny (Girly&Delicious)
    20 mars 2015 à 17:18 (2 années plus tôt.)

    Ah c’est toujours agréable d’en savoir un peu plus des blogueuse qu’on à l’habitude de visité !!! J’avoue n’avoir jamais goûter de la pâte de coing, d’ailleurs je ne sais même pas le goût que ce fruit à !

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 20:53 (2 années plus tôt.)

      C’est gentil Jenny !! Je te conseille vivement d’essayer un jour. C’est très addictif !! 😀

      Répondre
  9. Marion
    20 mars 2015 à 16:28 (2 années plus tôt.)

    J’adore le pâte de coing ! C’est fin et tellement meilleur quand c’est fait maison. Bravo !

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 16:34 (2 années plus tôt.)

      Merci, je n’ai jamais pu mangé l’industrielle. Je suis contente de m’y être enfin mise et c’est beaucoup moins compliqué que ce qu’on crois mais par contre, faut de bon muscle 😉

      Répondre
  10. Elsa (Envie d'une recette ?)
    20 mars 2015 à 11:22 (2 années plus tôt.)

    Miam miam. Mon papa fait de la pâte de coings de temps en temps et du coup ta recette m’évoque aussi l’enfance. Je vais lui montrer ta recette il sera ravi de découvrir tes petits « trucs ». En tout cas merci pour ce voyage dans le temps !

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 15:13 (2 années plus tôt.)

      Merci Elsa 🙂

      Répondre
  11. Popote et Nature
    20 mars 2015 à 10:55 (2 années plus tôt.)

    coing coing ! sont elles aussi bonnes que les miennes ? je n’en doute pas 😉

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 10:57 (2 années plus tôt.)

      Je t’invite volontiers à venir goûter, j’en ai encore 😀

      Répondre
  12. LadyMilonguera
    20 mars 2015 à 09:20 (2 années plus tôt.)

    Ces aumônières m’ont l’air bien bonnes !

    Répondre
    • Natly
      20 mars 2015 à 10:53 (2 années plus tôt.)

      Des petits carrés de pâtes de coing 😉 oui, ils sont super bons !!

      Répondre

Poster un commentaire

CommentLuv badge