Mini pissaladière et mini saladière

Nous voici de retour pour la 4ème mission des 0.o Chut,  Un défi sorti tout droit de l’imagination de Karine « Chut je pâtisse!« .  Pour cette édition, c’est Lyne du blog « Epice et moi » qui a choisi comme thème « FingerFood Chic et Glamour » en d’autre terme : Réaliser une recette que l’on mange avec les doigts devant notre film préféré !! Et comme dans ce défi, il y a aussi l’ingrédient mystère pour corser le tout, le hasard m’a mis en binôme avec Elsa du blog « Envie d’une recette« . Elle m’a donné l’olive comme ingrédient à incorporer dans ma recette, je lui ai donné la pomme. Dès que j’ai vu, l’olive … ma recette et mes films étaient tous trouvés. En bonne marseillaise, l’olive fait partie intégrante de nos apéritifs. Ma préférée, c’est l’olive cassée… Mais là ce n’était pas du tout la saison et en plus, je vie loin de ma Provence maintenant. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai tout de suite pensé à la recette que mon père nous faisait si souvent avec les olives noires de Nice … Il l’appelait la pissaladière mais sans le « pi » car en fait, c’est une pissaladière  à sa façon.. j’ai décidé de la revisiter en mini pour pouvoir les déguster avec le doigts, accompagné de notre pastaga 😉  devant un bon film. Et en parlant de film, je n’ai pas pu faire un choix car pour moi, pour ma Provence, pour les olives.. il n’y a rien de mieux qu’un bon film de Pagnol ou de Fernandel, ceux qui ont bercé mon enfance, ceux qui représentent si bien Marseille…


Quantité : 24 mini   –   Préparation : 45 mn   –   Cuisson : 20 mn

Apéritif dinatoire   –   Prix de revient : 0.20 € la mini (au 27 Juin 2015)

Ingrédients :Mini pissaladiere et mini saladiere presentation


Mini pissaladiere et mini saladiere etape1Préparation :

Eplucher les oignons et les couper en petits morceaux.  Mettre de l’huile d’olive dans une casserole et faire revenir les oignons pendant 5 mn à feu vif en remuant souvent. Saupoudrer avec le sucre, bien mélanger et faire cuire à feu doux pendant 30 mn environ jusqu’à ce qu’ils aient une belle couleur caramélisé.

Mélanger de temps en temps. Saler, poivrer et réserver.


Mini pissaladiere et mini saladiere etape2Laver les feuilles de la salade, les égoutter. Prendre une marmite et faire chauffer de l’huile d’olive. Ajouter les feuilles de salade et laisser cuire à feu moyen en remuant souvent.

Quand la salade a réduit, saler, poivrer et continuer la cuisson à feu vif pour terminer de la sécher pendant 5 mn. Réserver.


Mini pissaladiere et mini saladiere etape3Préchauffer le four à 200°C.

Etaler la pâte feuilletée. Détailler des petits cercles pour foncer les moules à mini tartelette. En faire 24.

Sur 12 mini tartelette, déposer des oignons confits et des petits morceaux d’anchois.


Mini pissaladiere et mini saladiere etape4Sur les 12 autres, déposer un peu d’oignons confits et de la salade cuite.


Mini pissaladiere et mini saladiere finTerminer en déposant une moitié d’olive noire sur chacune.

Enfourner pour 20 mn environ.

Bon apéro !!!

J’ai réalisé les deux versions « pissaladière » classique et celle de mon père qui enlevait le « pis » pour en faire une « saladière »…


Pour suivre les aventures futures des O.o Chut, Facebook et Pinterest.

Voici la liste des participantes

Chutjepatisse / La cuisine au fil d’Ariane / Cuisine et plaisirs / Mon Bonheur Gourmand/ Envie d’une recette / Épices & Moi /Evin sur son Nuage/  Keskonmangemaman / Les papilles qui fretillent /  Karibo Sakafo / La danse des casseroles /  Cuisine Voozenoo / Cooking et Bon Appetit / Encore une Lichette / Les bonnes petites recettes de Lagrande Pages / Cyrielle gourmandise

chut4


© 2015, Natly. All rights reserved.

Rendez-vous sur Hellocoton !

About Natly

Blogueuse culinaire de 50 ans, mariée et maman d’un garçon de 11 ans. Provençale d’origine, je vis depuis quelques années à la campagne, dans le Limousin. Un tout petit village qui respire la tranquillité, le bon air. Passionnée de cuisine, mon mari m’a aidé à mettre ce blog en place afin de vous faire partager mes recettes, mes expériences culinaires et bien d’autres choses. Je me suis lancée dans cette aventure pour le plaisir et l'amour des bonnes choses 😉

20 commentaires sur Mini pissaladière et mini saladière

  1. Poivré Seb
    1 juillet 2015 à 22:20 (2 années plus tôt.)

    C’est très sympa ces pissaladières, elles me plaisent beaucoup et les olives j’adore ça !!!
    🙂
    Passe une bonne soirée et bon courage pour ta recette en préparation pour la foodista !
    Bonne soirée

    Répondre
    • Natly
      1 juillet 2015 à 23:24 (2 années plus tôt.)

      Merci Seb !!! Tu devrais les tester 😉

      Répondre
    • Natly
      30 juin 2015 à 15:27 (2 années plus tôt.)

      ça se grignote sans « faim » 😉

      Répondre
  2. chutjepatisse
    30 juin 2015 à 14:27 (2 années plus tôt.)

    Bon… c’est pas bien… de manger ça sans moi… j’adore l’olive, j’adore la provence, je t’adore… bref, je suis deg de pas partager ce moment avec toi!!
    merci pour ta participation!!!!!!

    Répondre
    • Natly
      30 juin 2015 à 15:27 (2 années plus tôt.)

      Merci ma toute belle, de gros bisous et le jour où tu es en France même si je te reçois dans le centre de la France, la Provence sera là pour t’accueillir.

      Répondre
  3. Hélène Keskonmangemaman
    29 juin 2015 à 23:49 (2 années plus tôt.)

    la classe , j’adore la saladière sans pis, (moi je ne suis pas fan des anchois au sel ^^ )en tous cas ça m’a donné envie d’en faire , et de relire la gloire de mon père aussi tiens :p

    Répondre
    • Natly
      30 juin 2015 à 09:53 (2 années plus tôt.)

      C’est ma préférée aussi car je deteste les anchois (par contre je les aime frais) !! Bisous 🙂

      Répondre
  4. Lyne
    29 juin 2015 à 22:16 (2 années plus tôt.)

    J’en croquerais bien 2 ou 3 moi … Zut, je suis certaine que vous avez déjà tout dévoré … Une version toute mini et super appétissante !
    Bises et belle soirée !

    Répondre
    • Natly
      29 juin 2015 à 22:57 (2 années plus tôt.)

      Je crois que je vais en refaire une fournée car j’ai de la demande ce soir 😀 Gros bisous ma Lyne

      Répondre
  5. Elsa (Envie d'une recette ?)
    29 juin 2015 à 21:59 (2 années plus tôt.)

    Ouah Nathalie, je suis TROP fière de toi. En plus, petite, j’ai dévoré tous les Pagnol en bouquins, une collection avec une couverture jaune, et mon préféré, de loin, c’était Manon des sources. J’adore le film, la scène de fin entre le Papet et la vieille aveugle me fait pleurer à chaque fois, c’est digne d’une tragédie Grecque. Bouh, ça y est, je suis toute émue. Merci, vraiment ! Bises.

    Répondre
    • Natly
      29 juin 2015 à 22:09 (2 années plus tôt.)

      Lol !! Pagnol, c’est ma vie … J’ai été bercé avec pendant mon enfance par mes deux grand-mères marseillaises de pure souche qui ont connu ce vieux Marseille justement !! Quand tu m’as proposé l’olive, tu m’as renvoyé à mes origines 😉 et je fais tout pour passer cet héritage à mon fils car il faut que Pagnol, Raimu, Fernandel puissent continuer à vivre au travers de nos jeunes!! Bisous

      Répondre
    • Natly
      29 juin 2015 à 22:10 (2 années plus tôt.)

      Une idée marseillaise à 100 % 😉

      Répondre
  6. claire
    29 juin 2015 à 21:30 (2 années plus tôt.)

    Moi aussi j’ en veux!

    Répondre
    • Natly
      29 juin 2015 à 22:10 (2 années plus tôt.)

      Facile à faire 😉 mais si vite englouti !!

      Répondre
  7. titeariane
    29 juin 2015 à 20:35 (2 années plus tôt.)

    Miammm!!!! J’adore!!! Bravo!

    Répondre
    • Natly
      29 juin 2015 à 20:40 (2 années plus tôt.)

      Merci Ariane 🙂

      Répondre
    • Natly
      29 juin 2015 à 20:40 (2 années plus tôt.)

      Oups, déjà englouti 😉

      Répondre

Poster un commentaire

CommentLuv badge