Archives de ‘Régions’

Tarte au Quemeu « printanière »

Tarte au Quemeu « printanière » slider

La tarte au Quemeu … pour ceux (comme moi d’ailleurs) qui ne connaissent pas, c’est une spécialité de la région Champagne Ardenne et plus précisément de Chaumont et Langres en Champagne. Pour la petite histoire, je cherchais une spécialité de cette région dans le cadre du challenge « Nos régions ont du goût » de ma coupinette Marie « L’alchimie des mets« . Je suis allée demander à M. Google de me sortir de son chapeau quelques recettes et le hasard faisant bien les choses, en première page, je vois cette recette de ma copine Béatrice « Popote et nature« . Elle a vécu pendant 6 ans dans cette région. J’ai lu sa recette et je me suis renseignée sur le net pour en connaitre l’origine et là, je découvre deux sons de cloches. A priori, la tarte au Quemeu est faite à base de fromage frais des Langres et dans d’autres recettes, c’est une crème qui ressemble beaucoup à un flan un plus crémeux… Alors ne sachant pas et ne voulant vexer personne, et après en avoir parlé à Béatrice, je vous partage sa recette qu’elle tient de Jean claude Pelletier. Ce pur champenois a tenu (ou tient toujours) l’auberge d’ Ambonnay. Et pour ajouter mon grain de sel dedans, j’ai choisi de la rendre printanière en y ajoutant de bonnes fraises, lol …. histoire de perdre un peu Marie 😉  Mais je peux vous garantir que cette tarte est une pure gourmandise. Ultra facile à réaliser, je vous conseille quand même une pâte brisée maison qui est bien meilleure et aura une parfaite tenue. Elle se mange très fraîche car elle doit passer une nuit au frigo, vous verrez le régal que c’est en bouche, crémeux, juteux et croquant…. Je la testerais aux poires et si un jour je trouve du fromage des Langres, je testerais l’autre version (sans doute l’originale). 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cannellonis au brocciu

Cannellonis au brocciu slider

Cela fait bien 10 ans que je ne m’étais plus régalée avec ces cannellonis. Quand j’étais dans les Bouches du Rhône, je n’avais aucune difficulté pour trouver des produits Corse mais ici, c’est une tout autre histoire. J’ai cherché pendant les premières années puis j’ai fini par abandonne l’idée. Quand Marie  « L’Alchimie des mets» a lancé son challenge « Nos régions ont du goût« de ce mois sur la Corse, je me suis dit qu’il fallait que je trouve coûte que coûte des produits. J’ai fait pas moins de 6 magasins pour finalement trouver enfin à Grand Frais du Brocciu !! Yes !! J’allais pouvoir enfin refaire cette recette si simple mais tellement bonne. Une petite sauce tomate parfumée au thym, une bonne farce faite que de brocciu, de menthe et d’un peu d’huile d’olives et voici un plat qui va vous régaler accompagné d’une viande grillée ou rôtie. Le seul truc où j’ai eu du mal, ça a été pour les photos !! Elles sont pas top mais tant pis 😀

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte briochée limousine aux pruneaux

Tarte briochée limousine aux pruneaux slider

J’ai été contacté, il y a quelque temps par Aurélien, producteur de pruneaux d’Agen Bio à Penne d’Agenais, un village médiéval du 13e siècle, entre coteaux du Pays de Serres et vallée du Lot. Parent et enfants exploitent ensemble « La ferme du Lacay » Il m’a proposé de tester ces pruneaux et quelques jours plus tard, j’ai reçu un colis contenant 1 kg de pruneaux mi-cuits Bio et un bocal de Pulpe de pruneaux sans sucre. J’ai longtemps chercher une recette qui mettrait valeur ces beaux pruneaux et c’est en descendant un matin au travail que j’ai entendu à la Radio parler de cette tarte. Je me suis alors souvenu de cette tradition Limousine pour Mardi Gras.  J’ avais parlé de cette tradition que je ne connaissais pas du tout avec une amie Gabrielle du blog  « Petite cuillère et charentaises » car j’étais très étonnée chaque année de voir ces tartes fleurir dans les vitrines des boulangeries à cette période. Du coup, je savais où j’allais trouver la recette.  Gabrielle a choisi la version avec la pâte feuilletée et elle propose dans son article la recette de la pâte levée, je suis donc partie dans la tradition et voici ma version.  Avec cette quantité et la richesse des ingrédients, cette tarte peut-être servie pour 10 personnes. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé la texture. Les pruneaux sont à la fois hyper fondants et confits. La pâte est très souple, bien moelleuse. J’ai vraiment aimé l’ensemble, mon fils aussi ce qui m’a beaucoup étonné car il n’est pas très ami avec les pruneaux en général 🙂 Je vous donne en bas de l’article des renseignements sur la ferme et où commander les pruneaux 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Entrecôtes sauce Parisienne et frites au carré

Entrecôtes sauce Parisienne et frites au carré slider

Si vous recherchez une recette légère, celle-ci n’est pas pour vous !! lol … mais c’est tellement bon que vous pouvez faire l’impasse le temps d’un repas et vous régaler. Ce n’est pas non plus une recette très bon marché car l’entrecôte de bœuf est un morceau excellent mais assez cher. C’est un morceau de viande que j’achetais très peu quand j’étais dans le Sud car le prix au kg flirtait souvent avec les  35 €. Mais depuis que je suis dans le Limousin, terre d’élevage du bœuf Limousin, j’avoue que je peux en acheter plus souvent car ici, le kg tourne autour des 20 à 22 € pour une viande terriblement tendre, fondante.. c’est vraiment le Top. Et quand j’ai la chance de pouvoir l’acheter directement au producteur, le prix au kg peut encore descendre de 5 à 7 €. Du coup, en faisant mes courses un samedi, j’avais en tête de faire des entrecôtes « Parisienne« . J’hésitais entre la sauce Bercy ou la sauce marchande vin, puis en continuant mes recherches sur le net, je suis tombée sur cette sauce qui m’a fait de l’oeil car elle est simple avec de bonnes herbes … On la dit « Parisienne », j’ai vu plusieurs articles en parler. Elle se marie à la perfection avec la viande rouge et les frites, d’ailleurs on arrête pas de tremper les morceaux dedans, de racler le fond de l’assiette, de la casserole..  presque à la léchouiller tellement on veut pas en perdre une goutte. Mes hommes ont vraiment adoré et m’en redemande déjà !!   alors on part en cuisine pour ma copine Marie-Christine « L’Alchimie des mets» et son challenge « Nos régions ont du goût« .. ce mois-ci, on visite la région francilienne. Vous comprenez maintenant mon cheminement avec l’entrecôte et la sauce 😉 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte normande, pommes et amandes

Tarte normande, pommes et amandes slider

Et voici enfin le fameux dessert qui termine mon menu Normand pour le challenge « Nos régions ont du goût » de mon amie Marie-Christine « L’Alchimie des mets». Une délicieuse.. que dis-je… Une sublime tarte aux pommes !! Alors, je vous accorde qu’elle est un peu longue à faire surtout si on s’y prend le matin pour le midi. Je l’ai faite sur deux jours. Le samedi matin, j’ai cuit ma compote et préparé ma crème d’amandes, j »ai tout mis au frais. Le soir, j’ai fait ma pâte que j’ai laissé au frais toute la nuit également. Le lendemain, il ne me restait plus qu’à faire la dernière partie de la recette. Pour la qualité des pommes, j’ai pris deux variétés. Des Granny smith pour la compote et des Pink Lady pour celles du dessus. On a beaucoup aimé les différents goûts de cette tarte, à la fois de la douceur et de l’acidulé. On l’a trouvé bien meilleure tiède que froide par contre. Accompagnée d’un boule de glace à la vanille qu’on laisse fondre un peu dessus , j’en salive encore…. 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Noix de veau rôtie au caramel, purée maison

Noix de veau rôtie au caramel, purée maison slider

Comme promis, voici le plat de résistance pour mon menu Made in Normandie dédié au Challenge « Nos régions ont du goût » de mon amie Marie-Christine « L’Alchimie des mets». Cette fois-ci, j’ai craqué sur un plat mettant en valeur un très beau morceau de viande que je cuisine peu car c’est une viande assez onéreuse. Mais une fois de temps en temps, on peut se faire plaisir ! Et je suis allée chez mon boucher chercher ma noix de veau de lait du Limousin bien sûr !!  Une viande hyper tendre qui se coupe à la fourchette. Ce qui m’a le plus interpelé dans la recette, c’est le caramel réalisé avec des Calissons. Sur le coup, je me suis dit, « c’est pas une recette Normande ça!! » mais si (à moins que l’on m’est menti !! lol) .. Ce serait une recette de l’Orne en Basse-Normandie que j’ai trouvé sur le site « Recettes et terroirs« . Dans tout les cas, je vous recommande fortement de la tester car « qu’est ce que c’est bon!! », une très belle découverte. On a vraiment adoré et ce jus, Miam … une petite merveille… Je l’avais accompagné d’une bonne purée maison toute simple car le jus est tellement divin qu’il ne fallait pas un accompagnement qui prenne le dessus. Je vous laisse avec le déroulé de la recette et je reviens au plus tard, le 28 pour le dessert 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tartines au camembert et caramel de cidre

Tartines au camembert et caramel de cidre slider

Je vais vous publier une petite série de 3 recettes Normandes d’ici la fin du mois dans le cadre du Challenge « Nos régions ont du goût » de mon amie Marie-Christine « L’Alchimie des mets« . En février, on part à la découverte de la Basse et Haute Normandie, oui.. il faut que je vous précise que Marie a imaginé ce challenge sur la base des « Anciennes » régions pour qu’on puisse mieux les découvrir 😉 J’ai trouvé des idées, tout pleins en fait et comme mon mari a un peu de sang Normand qui coule dans ses veines, je savais qu’un repas complet dédié à la Normandie lui ferais vraiment plaisir. On débute avec ces belles tartines. Je les ai servi un soir avec une bonne salade mâche, j’avais rajouté dans ma vinaigrette un soupçon de cidre. Ces tartines ont un excellent goût de camembert mais pas très fort, le cidre est vraiment léger car il s’est longuement évaporé, l’alcool n’est plus présent. Mon fils qui n’est pas très fromage « de caractère » on va dire ! en a quand même mangé deux 😉  J’ai compté deux tartines par personne mais j’avoue que ça fait beaucoup selon la grandeur du pain de mie.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brioche façon Stollen

Brioche façon Stollen slider

Pour la 36ème édition de Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine, je vous propose une délicieuse brioche. Ce mois-ci, c’est Soulef qui a repris le flambeau du jeu et elle nous a proposer de travailler autour des raisins secs. Un ingrédient qui tombait à pic car j’avais 3 ou 4 paquets de raisins entamés dans mon placard. A chaque fois, je pense avoir utiliser tout le paquet et j’en ouvre un autre sans vérifier.  Il me restait aussi des fêtes un paquet de pâte d’amande, du coup ça m’a fait penser à une vidéo que j’avais vu et mise de côté sur Youtube (et oui, mon fils me donne le virus .. 😀 ) . Le fameux Stollen d’Abdelkarim pâtissier. J’ai réalisé cette brioche la semaine après les fêtes et on s’est bien régalés le matin au petit déjeuner. Une recette à refaire et pas que pour les fêtes !!

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Farz Pitilig aux pommes caramélisées et chantilly

Farz Pitilig aux pommes caramélisées et chantilly slider

En ce beau dimanche, la première journée ensoleillée de l’année avec une belle douceur, je vous propose une petite gourmandise Bretonne. Mon amie Marie-Christine du super blog « L’alchimie des mets » a lancé le 1er janvier un Challenge qui va durer 23 mois et elle a demandé à Caroline du blog « La maison de Caroline » de l’accompagner pendant ces longs mois… 🙂 Le but de ce nouveau défi est de découvrir nos régions mais pas celles avec le redécoupage, les anciennes régions qui étaient au total de 21 + les Dom Tom. Donc la première étape de ce beau voyage culinaire « Nos régions ont du goût » est la Bretagne. Cette région n’a pas bougé avec la nouvelle carte. Elle est composée de 4 départements, Le Morbihan (56), Finistère (29), les Côtes-d’Armor (22) et Ille et Vilaine (35). Pour le choix de la recette, je suis allée me balader sur le blog de ma bretonne préférée, Sophie « J’ai le cœur gourmandise » pour trouver une gourmandise bien de chez elle. Je cherchais une recette bien régionale et je suis tombée sur les farz pitilig, Sophie en a fait plusieurs versions. C’est en fait une grosse crêpe à mi-chemin entre la crêpe classique et le far. Le far cuit au four est aussi appelé farz fourn en Breton, mais quand on le prépare à la poêle, on parle alors en Bretagne de farz pitilig ! Pour accompagner ces beaux farz pitilig, j’ai choisi de faire caraméliser des pommes et une bonne chantilly à la vanille, mes gourmands se sont bien régalés !!  Je vous dis au mois prochain, on sera en Basse Normandie 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Merzapani ou macaron Corse

Merzapani ou macaron Corse slider

Ce mois-ci et le mois prochain, j’ai un emploi du temps hyper chargé et très peu de temps pour avoir le plaisir de m’inscrire à tous les défis qui m’intéressent. Je jongle entre le travail et la maison, certains soirs rentrant à pas d’heure… Mais je ne pouvais pas laisser passer le  #CataCookingChallenge10 de Catalina avec pour marraine, une très bonne amie Marie-Christine et son blog regorgeant de pépites, surtout ces magnifiques pains : « L’Alchimie des mets de Nonna« . Pour le challenge, l’Ile de Beauté est à l’honneur. La Corse patrie de Marie et aussi la mienne, ayant une branche Corse dans ma famille par mon grand-père. J’ai profité du premier jour de ma petite semaine de vacance qui va me faire un bien fou, pour aller me balader chez Marie et j’ai trouver ces délicieux macarons Corses. Ayant tous les ingrédients, je les ai réalisé samedi matin. Ultra facile à faire, c’est vraiment un régal pour les amateurs d’amandes 🙂 A déguster avec un bon café, en chiper dans le plat à chaque fois qu’on passe devant.. Ils n’ont pas fait le week-end. Merci Marie pour ce partage et Catalina pour ces Challenges.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Macaroné du Poitou

Macaroné du Poitou slider

Pour le  #CataCookingChallenge09 , le défi culinaire mensuel de Catalina « Le blog de cata », je vous emmène ce mois-ci pas très loin de chez moi. Dans un département voisin, dans une région qui fait partie maintenant de ma Grande région, en Poitou Charente. Pourquoi j’ai choisi le Poitou ? car c’est une région qui parle à mon cœur même si je n’ai pas encore eu l’occasion de la visiter. Une très bonne amie que beaucoup d’entre vous connaissent y vit. Béatrice « Popote et Nature » !! Un blog super dirigé par une amoureuse de la Nature et de la bonne bouffe. Je vous invite à aller lui faire un coucou. Je savais qu’elle avait publié des recettes du Poitou et notamment ce macaroné. Les macarons de Montmorillon, ça vous parle ? Ce macaroné fait parti de la famille, le grand frère en version XXL !! Un gâteau hyper fondant, très puissant en goût. Je ne vous conseille pas d’en prendre une bouchée… car vous serez quitte pour grappiller les petites miettes qui tombent dans le plat au risque de vous faire passer pour un méga gourmand !!!

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Falue – La brioche Normande

Falue – La brioche normande slider

Vous vous souvenez de la Teurgoule que j’ai publié en début d’année ? Quand ma collègue de travail m’a donné la recette, elle m’a parlé de cette fameuse Falue en me disant que c’était la tradition d’accompagner la Teurgoule avec mais elle ne l’avait jamais faite.  Donc ma mission a été de chercher sur le net cette Falue. J’ai trouvé pas mal de recettes mais jamais deux fois la même, il y avait toujours des petites variantes. (Je testerais les autres versions plus tard).  J’ai finalement opter pour la recette sur le site de Patrimoine Normand. Je ne sais pas si c’est la version d’origine mais je peux vous dire que l’on sait vraiment régalé. Je me disais qu’une brioche pour accompagner un riz au lait c’était très roboratif mais non. La Falue est vraiment très légère (malgré les apparences 😉 )  et son goût très complémentaire avec la Teurgoule. J’ai été très perplexe quand j’ai lu le déroulé de la recette mais cela marche à merveille, jugé vous même sur les photos 🙂 Avec cette quantité, on fait deux très belles brioches qui se conservent enveloppées dans un torchon pendant 3 à 4 jours. Elles partent très vite le matin au petit déjeuner ou comme mon fils a adoré les manger, avec des tranches de pêches bien juteuses dessus pour le gouter. Il m’est resté une moitié de brioche avec laquelle j’ai réalisé un flan brioché aux pommes. Tout se recycle 😉

Pour la petite histoire, je vous mets un extrait du site que vous pouvez consulter pour connaitre l’histoire de la Falue sur la fête des Rois ICI . « La falue fait partie des mets traditionnels normand. C’est un dessert attesté dans une bonne partie de la Normandie et en particulier le Besin, le Saint-Lois, le Coutançais. Son nom dénote un caractère ancien. Falue ou Fallue vient du mot falle qui désigne l’estomac et qui viendrait du terme scandinave falur désignant un « tube » en vieux norrois, la langue des viking » …..

Je propose cette recette à « Compile moi un menu« , le défi mensuel que je gère chaque mois avec Sandra « Encore un gâteau« . Ce mois-ci on vous a proposé de venir boulanger pour nous 🙂 Pour nous rejoindre sur le thème du mois d’octobre, tout les liens sont dans la colonne de droite.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bœuf bourguignon

Boeuf bourguignon slider

Ici les températures ne sont pas encore assez chaudes donc on peut se permettre de se chouchouter encore un peu avec un bon plat mijoté. Ce bœuf bourguignon est juste sublime, la viande marine pendant des heures dans un bon vin de Bourgogne relevé par un petit verre de Marc de Bourgogne. Ensuite, une cuisson longue dans une marmite en fonte. Petite, j’observais beaucoup mon père cuisiner et surtout je mémorisais toutes ses petites astuces pour rendre un plat unique. Et parmi celle-ci, Il a toujours rajouté dans ses daubes ou bourguignon 4 carrés de chocolat noir en fin de cuisson. Il me disait que cela rendait la viande brillante et  épaississait légère la sauce tout en lui apportant une touche subtile de cacao… Un plat qui se laisse apprécier à sa juste valeur et dans la continuité de mon père.. je le sers toujours avec des spaghettis 😉

« Je participe au défi Appropriez-vous la recette !!!, un jeu initié par Sylvie La Table de Clara » Pour cette première édition, je me suis appropriée la recette de mon père …

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Côtes de veau de lait Limousin, sauce moutarde violette de Brive

Cotes de veau de lait limousin sauce moutarde violette de brive slider

Ce mois-ci, c’est Didier du superbe blog « Visites gourmandes »  qui est au commande de La Bataille Food. Anne Laure « Maman est psychomot » avait craqué pour sa recette de poireaux cachés dans un gâteau roulé.  La bataille est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi. Donc notre parrain a choisi de nous faire travailler autour des produits locaux et des épices, ce qui ne m’étonne pas du tout, connaissant bien son blog pour le suivre depuis de nombreuses années 😉 Des produits en Limousin, il y en a beaucoup… j’en découvre tous les jours car je vous rappelle que c’est ma région d’adoption depuis 8 ans… j’en ai pas encore fait tout le tour. Nous avons la chance d’être réputé pour avoir une des meilleure viande. Que ce soit le bœuf « La limousine », le Veau de lait élevè sous la mère, le porc « Cul noir » et j’en oublie… J’ai donc naturellement choisie de mettre une de ces viandes à l’honneur avec des côtes de veau de lait.. que j’ai acheté chez « Copains comme cochons » à Egletons (19) Une boucherie qui ne travaille qu’avec des producteurs locaux, dont « l’Arédienne » à Saint Yrieix le Déjalat qui est propriétaire de cette boucherie. Ils nous proposent des prix abordables, de la qualité et surtout un très bon accueil !!   Si vous êtes dans le coin ou de passage, je vous encourage à aller y faire un tour… Pour accompagner cette viande, j’ai choisi de faire une sauce avec un autre produit que j’ai découvert ici et dont on est vraiment fan, j’en ai toujours un pot au frigo.. c’est la moutarde violette de Brive. Une moutarde douce et épicée au moût de raisins… elle n’a pas besoin d’être cuisiné tant c’est une explosion de saveur en bouche. Elle enrichit bien des mets avec très peu d’ingrédients. Donc voici ma proposition Didier  : 3 ingrédients du Limousin… Du veau de lait et de la moutarde violette que j’ai associé à de la crème fraiche épaisse des Laiteries « Les fayes » bien sûr. Un plat super simple oui, mais qui n’a pas besoin de plus pour en faire un bon repas.. Accompagné de pommes de terre soufflés… Un vrai régal pour les papilles et j’ai un fan :  mon fils en a lécher la casserole .. lol !! et pour les épices… la moutarde a tout ce qu’il lui faut 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bouligou ou Boulaigou Limousin

Le bouligou ou boulaigou limousin slider

Le boulaigou (bouligou, boulegou ou encore balaigou) n’est rien d’autre qu’une crêpe très épaisse dont la saveur simple à régalé des générations de petits Limousins ! Son nom viendrait peut-être du fait que la ménagère à tout « boléguer » ensemble d’ailleurs dans le langage courant en limousin faire un bouligou ou boulégou c’est faire une bêtise, une erreur. La pâte est celle d’une crêpe classique (farine, lait, œuf), laissée quelque temps au repos pour qu’elle se détende et que s’y développent les arômes de la vanille, du rhum, d’une eau-de-vie locale et des fruits car on peut l’agrémenter avec des fruits de saison. Versée dans la poêle chaude beurrée, en une bonne épaisseur d‘environ 1 cm, la technique consiste à la soulever régulièrement pour laisser s’écouler en dessous de la pâte déjà prise celle encore liquide… puis, avec précaution, à l’aide d’une spatule, à la retourner pour cuire l’autre face. Trop lourde à faire sauter dans la poêle, cette crêpe roborative du goûter ou du dessert est un régal, saupoudrée de sucre comme nappée de confiture (de myrtilles, sur le plateau de Millevaches !) ou de miel des Monédières !  J’ai choisi de vous la présenter aux fruits en utilisant des Pommes du Limousin AOP… Une recette pour ma copinaute « Le blog de Cata » pour le défi   #CataCookingChallenge03. En mars, ont part en Afrique centrale, de l’ouest et Afrique australe et/ou de 2 régions de France (Limousin et Aquitaine). Ce mois-ci, j’ai fait le choix de rester dans ma région d’adoption, le Limousin 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 4