Articles tagués ‘gouter’

Brioche perdue aux fraises et cardamome

Brioche perdue aux fraises et cardamome slider

Ce mois-ci a été très complet surtout dans ma vie personnelle. Quasiment tous mes week-end ont été chargé, presque pas à la maison. Et dans l’histoire, vous savez quoi ? J’ai oublié de faire la recette que j’avais prévu pour « Compile moi un menu » !!! J’ai honte, je me cache 🙁  J’espère que mes nouvelles collègues de jeu, Gabie « Petite cuillère et charentaises » et Chantal « La cuisine de Blanche » ne vont pas me fâcher, je montre pas l’exemple là !!!  Alors aujourd’hui, j’ai vite fait une petite gourmandise sur le pouce pour vous présenter ma participation (mais pas celle prévue). Il me restait des tranches de brioche et j’avais acheté une belle barquette de fraises. Quelques framboises se morfondaient dans leur boite, un petit reste de crème fouettée et hop voici comment est née ma brioche perdue aux fraises. Pour apporter une petite note, j’ai parfumé mes fraises avec de la cardamome, j’ai toujours adoré ce mariage. Je vous en dit pas plus, je vous laisse avec la recette qui se prépare en 20 mn. 

On vous attends à partir du 1er juin pour le nouveau thème —> ici 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte au Quemeu « printanière »

Tarte au Quemeu « printanière » slider

La tarte au Quemeu … pour ceux (comme moi d’ailleurs) qui ne connaissent pas, c’est une spécialité de la région Champagne Ardenne et plus précisément de Chaumont et Langres en Champagne. Pour la petite histoire, je cherchais une spécialité de cette région dans le cadre du challenge « Nos régions ont du goût » de ma coupinette Marie « L’alchimie des mets« . Je suis allée demander à M. Google de me sortir de son chapeau quelques recettes et le hasard faisant bien les choses, en première page, je vois cette recette de ma copine Béatrice « Popote et nature« . Elle a vécu pendant 6 ans dans cette région. J’ai lu sa recette et je me suis renseignée sur le net pour en connaitre l’origine et là, je découvre deux sons de cloches. A priori, la tarte au Quemeu est faite à base de fromage frais des Langres et dans d’autres recettes, c’est une crème qui ressemble beaucoup à un flan un plus crémeux… Alors ne sachant pas et ne voulant vexer personne, et après en avoir parlé à Béatrice, je vous partage sa recette qu’elle tient de Jean claude Pelletier. Ce pur champenois a tenu (ou tient toujours) l’auberge d’ Ambonnay. Et pour ajouter mon grain de sel dedans, j’ai choisi de la rendre printanière en y ajoutant de bonnes fraises, lol …. histoire de perdre un peu Marie 😉  Mais je peux vous garantir que cette tarte est une pure gourmandise. Ultra facile à réaliser, je vous conseille quand même une pâte brisée maison qui est bien meilleure et aura une parfaite tenue. Elle se mange très fraîche car elle doit passer une nuit au frigo, vous verrez le régal que c’est en bouche, crémeux, juteux et croquant…. Je la testerais aux poires et si un jour je trouve du fromage des Langres, je testerais l’autre version (sans doute l’originale). 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Financiers citron-amandes

Financiers citron-amandes slider

4ème édition du « Challenge alimentaire, #FDMD n°4 » de Cenwen du joli blog « Simplement Cenwen ». Un défi qui donne plein d’idée pour cuisiner avec des fins de mois bien difficiles, autre chose que des pâtes ou du riz à l’eau. Ce mois-ci, c’est une édition sucré avec pour thème : Le goûter.  Je fais très souvent des financiers pour le gouter le mon fils. Il adore ça, on peut les parfumer à l’infini, ajouter des fruits et c’est l’idéal pour passer les blancs d’œufs. C’est donc naturellement que je suis partie sur ces petits gâteaux. Aujourd’hui, je vous présente la version citron-amandes, ma préférée… Mon fils ronchonne car il voulait les siens !! lol … qui sont à la framboise mais la saison commence à peine ce mois-ci et je n’en ai pas encore vu sur les étals. Ce sera pour une prochaine fois 😉 Sur le blog vous trouverez 4 recettes de financier :  à l’orange, aux épices/ chocolat, pommes/cannelle et au nutella. Pour le prix, notre consigne est de pas dépasser 0.65 € maxi la part !! Mon fils en mange 2 par gouter et ça revient donc à 0.36 € … et si vous acheter un paquet dans le commerce, il vous en coutera dans les 5 € pour 10 mini financiers, soit 0.50 € l’unité et c’est la moitié des miens en taille et presque le triple du prix ! En prenant, 25 mn de notre temps, on fait de sacré économies sur le budget du mois 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tarte briochée limousine aux pruneaux

Tarte briochée limousine aux pruneaux slider

J’ai été contacté, il y a quelque temps par Aurélien, producteur de pruneaux d’Agen Bio à Penne d’Agenais, un village médiéval du 13e siècle, entre coteaux du Pays de Serres et vallée du Lot. Parent et enfants exploitent ensemble « La ferme du Lacay » Il m’a proposé de tester ces pruneaux et quelques jours plus tard, j’ai reçu un colis contenant 1 kg de pruneaux mi-cuits Bio et un bocal de Pulpe de pruneaux sans sucre. J’ai longtemps chercher une recette qui mettrait valeur ces beaux pruneaux et c’est en descendant un matin au travail que j’ai entendu à la Radio parler de cette tarte. Je me suis alors souvenu de cette tradition Limousine pour Mardi Gras.  J’ avais parlé de cette tradition que je ne connaissais pas du tout avec une amie Gabrielle du blog  « Petite cuillère et charentaises » car j’étais très étonnée chaque année de voir ces tartes fleurir dans les vitrines des boulangeries à cette période. Du coup, je savais où j’allais trouver la recette.  Gabrielle a choisi la version avec la pâte feuilletée et elle propose dans son article la recette de la pâte levée, je suis donc partie dans la tradition et voici ma version.  Avec cette quantité et la richesse des ingrédients, cette tarte peut-être servie pour 10 personnes. Pour ma part, j’ai beaucoup aimé la texture. Les pruneaux sont à la fois hyper fondants et confits. La pâte est très souple, bien moelleuse. J’ai vraiment aimé l’ensemble, mon fils aussi ce qui m’a beaucoup étonné car il n’est pas très ami avec les pruneaux en général 🙂 Je vous donne en bas de l’article des renseignements sur la ferme et où commander les pruneaux 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

L’assassin

L'assassin slider

Je n’aurais jamais du croiser son regard … Dès que mes yeux se sont posés dessus, je savais qu’il était trop tard … Mon jean et moi avons divorcés depuis car j’ai récidivé et pas qu’une fois. Et oui !!! L’assassin est un gâteau qui a beaucoup tourné sur la blogo pendant un bon moment. Je lui avais résisté longtemps, très longtemps car d’une, je n’aime pas suivre les tendances culinaires du moment, on les voit fleurir partout et ensuite, je me doutais bien que c’était un tueur de Jean !! Mais voilà, un jour je suis allée me balader sur le blog de Béatrice une copinaute qui tient « Cuisine en Folie » et en poussant ma visite « un peu » trop loin… Je suis tombée en pâmoison devant sa photo !! Il était encore là, cet assassin !! Malheureusement, mon fils est passé à ce moment là et je ne pouvais plus reculer, il voulait que je le fasse … Chose promise, chose faite… Et j’ai compris sa réputation d’assassin. Ce gâteau est une bombe de saveur avec le caramel et le chocolat, un fondant irrésistible… Il a vraiment tout pour nous faire sauter de gourmandise. En dessert, au gouter, à l’heure du café, ce gâteau qui a été crée par Bernard du blog « La cuisine de Bernard » et auteur de plusieurs livres culinaires magnifiques vous ravira les papilles.  C’est fin 2016 que je me suis décidé à le cuisiner et depuis, j’ai bien du le refaire une bonne dizaine de fois, pour des invitations chez des amis, pour les gosses mais je ne l’avais pas encore publié. Quand Sylvie « La table de CLara » a annoncé le thème de son défi « Appropriez-vous la recette » sur le chocolat, j’ai de suite pensé à ce gâteau et je sais que pour une addict de chocolat, c’est cet Assassin qu’il lui faut pour fêter ses deux ans de blog 🙂 Je l’ai donc refait encore une fois avec l’excuse de le prendre en photo 😉  « Je te souhaite encore de longues années à nous régaler avec ton blog ma belle ».

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brioche façon Stollen

Brioche façon Stollen slider

Pour la 36ème édition de Recettes autour d’un ingrédient, lancé par les deux blogueuses Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine, je vous propose une délicieuse brioche. Ce mois-ci, c’est Soulef qui a repris le flambeau du jeu et elle nous a proposer de travailler autour des raisins secs. Un ingrédient qui tombait à pic car j’avais 3 ou 4 paquets de raisins entamés dans mon placard. A chaque fois, je pense avoir utiliser tout le paquet et j’en ouvre un autre sans vérifier.  Il me restait aussi des fêtes un paquet de pâte d’amande, du coup ça m’a fait penser à une vidéo que j’avais vu et mise de côté sur Youtube (et oui, mon fils me donne le virus .. 😀 ) . Le fameux Stollen d’Abdelkarim pâtissier. J’ai réalisé cette brioche la semaine après les fêtes et on s’est bien régalés le matin au petit déjeuner. Une recette à refaire et pas que pour les fêtes !!

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake marocain de Sophie Dudemaine

Cake marocain de Sophie Dudemaine slider

Ce cake est une terrible découverte 😀   Je n’aurais jamais du le faire !!! et je ne devrais jamais le refaire… sous peine d’avoir une plainte en bonne et due forme de ma balance !!! La texture est géniale, le goût est divin. Il est imbibé juste ce qu’il faut pour que quand on plonge la cuillère dedans, on entend le léger bruissement du sirop, on le voit qui suinte des pores du cake… Une bouchée, on ferme les yeux et on fait un aller/retour direct au paradis… Vous l’aurez compris, j’ai complétement craqué sur ce cake et j’ai aussi culpabilisé car j’en ai pas beaucoup laissé à mes zhoms 😉 Voici ma 2ème participation pour « Compile moi un menu« . Notre marraine « Zabou s’éclate en cuisine » a choisi un thème très inspirant et avec ma cacahuète d’ Encore un gâteau, nous avons rêvé de cakes pendant toute la durée du défi 😀 Je vous laisse découvrir cette petite merveille que je vous conseille fortement de ne jamais tester 😀 

Et comme toujours, vous trouverez toutes les informations sur notre jeu dans la colonne de droite 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pognes aux pralines roses de Christophe Felder

Pognes aux pralines roses de Christophe Felder slider

Compile moi un menu dédit son défi culinaire du mois d’octobre à la lutte pour la prévention  contre le cancer du sein. Ce mois d’octobre se veut rose dans nos têtes, dans nos cœurs et dans nos cuisines depuis quelques années. C’est donc tout naturellement qu’avec Sandra « Encore un gâteau » nous avons décidé de rempiler pour la 3ème année et de vous demander de mettre du rose dans vos assiettes. Ce n’est pas évident de trouver des recettes en roses surtout quand on en fait régulièrement depuis des années à cette période. En allant fouiner dans mes livres de cuisine, un bouquin a attiré mon regard par sa belle couleur rose. La bible rose de Christophe Felder. Je me suis dit qu’avec un peu de chance, j’aillais trouver mon bonheur dedans et j’ai trouvé une seule recette qui utilise de la praline rose que j’avais acheté en prévision du défi. Je me suis lancée les yeux fermés dans la réalisation de ces pognes car par expérience je sais que je ne rate jamais une de ces recettes. Elles sont parfaitement expliquées, étape par étape. C’est un vrai plaisir de se mettre à boulanger ou à pâtisser en compagnie de M. Felder 😀 . C’est une recette un peu longue à faire en temps de pousse et de repos; mais sur une journée, c’est tout à fait réalisable, cela nous laisse du temps pour vaquer à nos occupations entre deux. Ces pognes sont divines. La mie est aérée, filante. Les pralines ont presque fondu donnant à la brioche un goût indescriptible, c’est un régal pour le goûter ou le petit déjeuner. Une recette que je n’hésiterais pas à refaire pour le bonheur de mes zhoms qui se sont vraiment régalés, j’ai réussi à en sauver juste une pour moi après tout ce boulot !!

Et comme toujours, pour nous rejoindre c’est dans la colonne de droite. Vous avez jusqu’au 25 pour cuisiner rose si vous avez envie de venir partager avec nous 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Falue – La brioche Normande

Falue – La brioche normande slider

Vous vous souvenez de la Teurgoule que j’ai publié en début d’année ? Quand ma collègue de travail m’a donné la recette, elle m’a parlé de cette fameuse Falue en me disant que c’était la tradition d’accompagner la Teurgoule avec mais elle ne l’avait jamais faite.  Donc ma mission a été de chercher sur le net cette Falue. J’ai trouvé pas mal de recettes mais jamais deux fois la même, il y avait toujours des petites variantes. (Je testerais les autres versions plus tard).  J’ai finalement opter pour la recette sur le site de Patrimoine Normand. Je ne sais pas si c’est la version d’origine mais je peux vous dire que l’on sait vraiment régalé. Je me disais qu’une brioche pour accompagner un riz au lait c’était très roboratif mais non. La Falue est vraiment très légère (malgré les apparences 😉 )  et son goût très complémentaire avec la Teurgoule. J’ai été très perplexe quand j’ai lu le déroulé de la recette mais cela marche à merveille, jugé vous même sur les photos 🙂 Avec cette quantité, on fait deux très belles brioches qui se conservent enveloppées dans un torchon pendant 3 à 4 jours. Elles partent très vite le matin au petit déjeuner ou comme mon fils a adoré les manger, avec des tranches de pêches bien juteuses dessus pour le gouter. Il m’est resté une moitié de brioche avec laquelle j’ai réalisé un flan brioché aux pommes. Tout se recycle 😉

Pour la petite histoire, je vous mets un extrait du site que vous pouvez consulter pour connaitre l’histoire de la Falue sur la fête des Rois ICI . « La falue fait partie des mets traditionnels normand. C’est un dessert attesté dans une bonne partie de la Normandie et en particulier le Besin, le Saint-Lois, le Coutançais. Son nom dénote un caractère ancien. Falue ou Fallue vient du mot falle qui désigne l’estomac et qui viendrait du terme scandinave falur désignant un « tube » en vieux norrois, la langue des viking » …..

Je propose cette recette à « Compile moi un menu« , le défi mensuel que je gère chaque mois avec Sandra « Encore un gâteau« . Ce mois-ci on vous a proposé de venir boulanger pour nous 🙂 Pour nous rejoindre sur le thème du mois d’octobre, tout les liens sont dans la colonne de droite.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pain perdu de nos grands mères

Pain perdu de nos grands mères slider

Après la rentrée des classes, voici le jour de la rentrée de la Bataille Food, un jeu crée par Jenna du joli blog « Bistro de Jenna« . Lors de la dernière édition, Lova « Graine de faim Kely »  a eu un coup de cœur pour le Pulled Carott Burger  de Justin « The Garden Of Delights » qui devient donc parrain de cette 48eme édition.

« Voilà donc le thème, » L’as du goûter c’est moi ! « , donnons nous pleins d’idées de goûter, faites moi rêver devant un goûter original, un goûter d’un autre pays, d’ailleurs, le goûter de votre enfance par excellence ou bien encore revisité moi les goûter industriels ( pim’s, napolitain, pitch….), l’idée et de partager notre amour pour ce moment, cette pause gourmande, faire de bons goûter maison, se régaler et régaler les petites ou grandes têtes blondes ;), pouvoir répondre à la grande question  » Y’a quoi pour le goûter ?? », vous avez une large liberté de choix pour votre recette. »… dixit Justin 🙂

Après maintes réflexions, je suis partie sur le goûter par excellence de mon enfance. Le pain perdu de mon arrière grand-mère, la recette qui a été transmise de génération en génération. Il est simple, très classique (désolée Justin 😉 ) mais qu’est ce que c’est bon !! Le petit plus, c’est de pas trop sucrer la préparation mais quand il est cuit et bien chaud de le rouler dans du sucre en poudre !! Mon fils se régale et m’en réclame régulièrement. C’est son goûter cocooning comme il aime le dire 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Frozen yogourt fraises et abricots

Frozen yogourt fraises et abricots slider

Cela fait quelques années (eh oui !!) que je veux faire des Frozen Yogourt depuis que je les ai vu pour la première fois (en 2014) chez mon ami Damien du blog très gourmand « MylittlePâtisserie » mais chaque fois, l’été passe vite et je n’en fait pas une priorité. J’ai donc profité cette année avec deux défis sur les glaces pour m’obliger à les faire 😉 C’est dommage que je me sois pas laissée tenter plutôt car c’est vraiment une glace express. Dix minutes maxi et ensuite, il suffit de touiller régulièrement pour pas que ça glace complétement 😉 Même pas besoin de sorbetière !! Et c’est tellement bon. La version de Damien, on mixe les fruits mais pas trop pour avoir ce délicieux goût en bouche quand on les croque. J’ai choisi de le faire avec les dernières fraises françaises que j’ai trouvé ainsi que les derniers abricots. On peut varier les fruits comme on veux et même en faire des Frozen d’automne qui raviront tout le monde, à suivre…  Donc comme je vous disais, je propose cette crème glacée à Sylvie du blog « La table de Clara » pour son défi « Appropriez-vous la recette : Glaces et sorbets« . A bientôt pour la deuxième qui ne sera pas un Frozen mais … à suivre  🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Oranais aux abricots

Oranais aux abricots slider

Petit changement de date pour la publication mensuelle de « Recettes autour d’un ingrédient« . Comme l’année dernière, c’est Soulef et Samar du blog Mes inspirations culinaires , nos deux créatrices qui s’occupent du jeu pendant les 3 mois de vacances, de juin à fin août et du coup, elles nous laissent 1 mois et 1/2 pour travailler sur l’ingrédient qu’elles ont choisi. Pour commencer, c’est Soulef du blog Amour de cuisine qui ouvre le bal et qui a  choisi comme ingrédient : L’Abricot pour être la vedette de ce mois. Je me suis rappelée un lointain souvenir… Une pâtisserie avec des abricots que l’on adorait s’acheter à la boulangerie quand on sortait assez tôt du lycée.. j’ai cherché un petit moment sur le net et j’ai retrouvé le nom : Des Oranais !! Je vais vous livrer aujourd’hui, une version assez rapide.. une version farniente/vacance 😀 mais j’ai quand même fait la crème pâtissière maison. La version plus longue avec la pâte levée feuilletée viendra sans doute cet hivers ou même avant, car ils se font aussi avec des abricots au sirop. J’ai vraiment retrouvé ce très bon goût de mes souvenirs, à déguster tiède, c’est encore meilleur.  Un peu d’histoire : Il s’agit d’une viennoiserie probablement développée en Algérie — peut-être en Oranie — lors de la colonisation française. La crème pâtissière marque une très nette influence française et l’abricot était alors massivement cultivé en Algérie. La recette se répand rapidement en Europe durant la colonisation et plus massivement lors du retour des pieds-noirs en 1962. Cette pâtisserie est aujourd’hui consommée en Algérie, en Belgique et en France. Paradoxalement, la pâtisserie est peu connue à Oran. Sa particularité consiste surtout en sa forme, qui peut rappeler des lunettes (les deux verres étant représentés par les abricots), d’où un de ses autres noms : la « lunette aux abricots ». En Bretagne, l’oranais est très répandu dans les boulangeries, sous l’appellation « croissant aux abricots » et dans le sud de la France, il est appelé « abricotine » , ou « chouette » dans le Béarn .

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cake aux groseilles et amandes

Cake aux groseilles et amandes slider

A la maison, mes zhoms ne sont pas vraiment gâteau génoise. Ils trouvent ça étouffant, sec et donc les cakes, impossible de leur faire avaler une bouchée. En règle générale quand je fais ce genre de pâtisserie, j’en mange une ou deux tranches et ensuite, j’en fait profiter mes collègues de boulot. Mais cette fois, ce cake les a fait changé d’avis et il a fallu presque que je me batte pour en manger un petit bout !! La groseille apporte une certaine humidité à la texture et lui donne un bon goût très légèrement acidulé. J’avais déjà fait un cake qu’aux groseilles et je l’avais trouvé un peu trop acidulé, pas très agréable en bouche. Je pense que l’ajout d’amandes dans la pâte adoucit cette acidité et rends le goût plus doux. Puis les amandes effilées sur la croûte du cake lui apporte un super croquant.Le mariage groseilles/amandes est vraiment réussi 🙂 Ayant réalisé cette recette le jour où j’ai vu l’annonce du 53eme thème de la Battle Food, j’en ai vite profité pour m’inscrire et j’ai donc reporté ma publication à ce jour. Il s’agit d’un défi culinaire crée par Carole du blog Sunrise over Sea. Chaque mois, les blogueurs (et non blogueurs) se défient autour d’un thème défini par un parrain ou une marraine. Il n’y a rien à gagner, hormis le plaisir de partager 😉 Le mois dernier Kelly de MyPastryAddiction a nommé Sandrine Le dessert c’est pour moi ! qui nous propose de « Voir la vie en rouge » en mettant à l’honneur les fruits rouges : fraise, framboise, cerise, groseille, pastèque… ou encore tomate (pour les becs salés) 🙂 Le maître mot : « Faites-vous plaisir avant tout !  » Moi, je me suis faite plaisir avec ce bon cake et je vous offre la recette 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Couronne des rois printanière

Couronne des rois printaniere slider

Ce mois-ci, c’est Kelly du blog « My Pastry Addiction!« , l’heureuse marraine de la Battle Food #52 qui est un défi culinaire créé par Carole : Sunrise Over Sea. Déborah « Maman pâtisse » a craqué sur son magnifique Fantastik à la précédente édition. Ce rendez-vous mensuel réunit blogueurs ou non blogueurs autour d’un thème. Absolument rien à gagner, juste le plaisir de se creuser les méninges. Et justement, avant d’accepter l’invitation de Kelly, j’ai cogiter dur. Kelly veut des brioches !! ça c’est facile, mais surtout pas des classiques, ce serait trop facile… alors j’ai pensé à une brioche que je ne fais qu’une ou deux fois par an pour l’épiphanie. Vous savez que je suis Provençale et chez moi, c’est le célèbre gâteau des rois qui est à l’honneur tout le mois de janvier. J’ai eu envie de le revisiter pour le rendre printanier, tout en gardant son âme.. c’est à dire les fruits confits, la fleur d’oranger !! Donc je l’ai un peu adapté avec des fraises et une chantilly pour le rendre hyper gourmand. J’ai aussi adapté sa forme pour la cuisson. Vous avez ma recette du gâteau des rois Provençal ICI 😉  Au final, je trouve que cette couronne a un très joli rendu, on retrouve tout à fait le bon goût de la brioche des rois. Elle est bien sûr hyper gourmande, la chantilly et les fraises lui apportent une note de fraicheur, elle se mange très facilement à la fin d’un repas. Comme on doit la conserver au frais pour la chantilly, la brioche est un peu plus ferme mais je trouve que ça renforce les saveurs de la fleur d’oranger qui se marie très bien avec les fraises. On peut préparer la brioche la veille, la conserver dans un torchon et la décorer le lendemain… Vous êtes tentez ?? la recette va peu-être vous paraitre longue mais je l’ai bien détaillé et pendant les temps de pause, on profite pour se reposer et profiter de ce beau soleil 🙂

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tatin pudding aux pommes

Tatin pudding aux pommes slider

Aujourd’hui, je vous propose un petit dessert tout droit sorti de mon imagination. Bon, il n’a rien de vraiment extraordinaire mais il se laisse bien manger … J’avais dans ma panière du pain rassis depuis quelques jours. Et quand je vois du pain, je pense toujours à mon Amie Marie Christine du blog « La tambouille de Nonna »  qui est une amoureuse de la boulange. Avoir les mains dans le pétrin est son petit bonheur, elle réalise des merveilles.. Et je suis toujours en admiration car je suis loin mais alors très loin (distance la terre-mars) de réussir ne serait ce qu’une boule de campagne !! . Donc j’ai décidé de faire une recette à base de pain pour marquer les 7 ans de son blog.  Je n’aime pas jeter le pain, je cherche toujours des idées pour le cuisiner. En pain perdu, en tartine salé, grillé puis en chapelure, en pudding. Cette dernière idée me trottait dans la tête mais je n’avais pas assez de pain pour en faire un bon plat. Puis en réfléchissant, je me suis dit « pourquoi ne pas m’en servir de base comme une pâte à tarte ».. puis en regardant la préparation qui n’avait pas la tenue d’une pâte à tarte, il m’est venue l’idée d’inverser la tarte pour en faire une tatin. (Dans ma tête, je pensais à Marie et j’avais un tout autre cheminement … 😉 ) Quelques pommes, du citron… En mettant la pâte sur le dessus, le surplus de liquide s’infiltre entre les pommes, les rends moelleuses et permet à la pâte de cuire plus facilement. Cette tatin a été très apprécié à la maison.. Elle n’a pas beaucoup vécu 😉  Marie Christine, je te dédie cette recette. Elle est comme toi.. comme moi je te vois 😉 Généreuse car tu as le cœur dans la main, gourmande car tu es une fondue de la vie, légèrement acidulé  … là j’ai rien trouvé en toi !!  mdr 😉  le pain dans le pudding représente l’éponge qui absorbe toutes les émotions, les négatives ne ressortent pas  et détruisent la joie de vivre … En retournant ma tarte en tatin.. j’ai voulu faire tomber le négatif en bas pour ne garder que le bon !! Cette tatin n’est pas traditionnelle, elle est Brute de décoffrage comme toi et c’est pour ça que nous l’avons adoré…  le rustique, c’est la vie  !!! <3 

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 6