Articles tagués ‘limousin’

Côtes de veau de lait Limousin, sauce moutarde violette de Brive

Cotes de veau de lait limousin sauce moutarde violette de brive slider

Ce mois-ci, c’est Didier du superbe blog « Visites gourmandes »  qui est au commande de La Bataille Food. Anne Laure « Maman est psychomot » avait craqué pour sa recette de poireaux cachés dans un gâteau roulé.  La bataille est un défi culinaire créé par Jenna du blog Bistro de Jenna qui rassemble chaque mois des blogueurs ou non autour d’un thème choisi. Donc notre parrain a choisi de nous faire travailler autour des produits locaux et des épices, ce qui ne m’étonne pas du tout, connaissant bien son blog pour le suivre depuis de nombreuses années 😉 Des produits en Limousin, il y en a beaucoup… j’en découvre tous les jours car je vous rappelle que c’est ma région d’adoption depuis 8 ans… j’en ai pas encore fait tout le tour. Nous avons la chance d’être réputé pour avoir une des meilleure viande. Que ce soit le bœuf « La limousine », le Veau de lait élevè sous la mère, le porc « Cul noir » et j’en oublie… J’ai donc naturellement choisie de mettre une de ces viandes à l’honneur avec des côtes de veau de lait.. que j’ai acheté chez « Copains comme cochons » à Egletons (19) Une boucherie qui ne travaille qu’avec des producteurs locaux, dont « l’Arédienne » à Saint Yrieix le Déjalat qui est propriétaire de cette boucherie. Ils nous proposent des prix abordables, de la qualité et surtout un très bon accueil !!   Si vous êtes dans le coin ou de passage, je vous encourage à aller y faire un tour… Pour accompagner cette viande, j’ai choisi de faire une sauce avec un autre produit que j’ai découvert ici et dont on est vraiment fan, j’en ai toujours un pot au frigo.. c’est la moutarde violette de Brive. Une moutarde douce et épicée au moût de raisins… elle n’a pas besoin d’être cuisiné tant c’est une explosion de saveur en bouche. Elle enrichit bien des mets avec très peu d’ingrédients. Donc voici ma proposition Didier  : 3 ingrédients du Limousin… Du veau de lait et de la moutarde violette que j’ai associé à de la crème fraiche épaisse des Laiteries « Les fayes » bien sûr. Un plat super simple oui, mais qui n’a pas besoin de plus pour en faire un bon repas.. Accompagné de pommes de terre soufflés… Un vrai régal pour les papilles et j’ai un fan :  mon fils en a lécher la casserole .. lol !! et pour les épices… la moutarde a tout ce qu’il lui faut 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Bouligou ou Boulaigou Limousin

Le bouligou ou boulaigou limousin slider

Le boulaigou (bouligou, boulegou ou encore balaigou) n’est rien d’autre qu’une crêpe très épaisse dont la saveur simple à régalé des générations de petits Limousins ! Son nom viendrait peut-être du fait que la ménagère à tout « boléguer » ensemble d’ailleurs dans le langage courant en limousin faire un bouligou ou boulégou c’est faire une bêtise, une erreur. La pâte est celle d’une crêpe classique (farine, lait, œuf), laissée quelque temps au repos pour qu’elle se détende et que s’y développent les arômes de la vanille, du rhum, d’une eau-de-vie locale et des fruits car on peut l’agrémenter avec des fruits de saison. Versée dans la poêle chaude beurrée, en une bonne épaisseur d‘environ 1 cm, la technique consiste à la soulever régulièrement pour laisser s’écouler en dessous de la pâte déjà prise celle encore liquide… puis, avec précaution, à l’aide d’une spatule, à la retourner pour cuire l’autre face. Trop lourde à faire sauter dans la poêle, cette crêpe roborative du goûter ou du dessert est un régal, saupoudrée de sucre comme nappée de confiture (de myrtilles, sur le plateau de Millevaches !) ou de miel des Monédières !  J’ai choisi de vous la présenter aux fruits en utilisant des Pommes du Limousin AOP… Une recette pour ma copinaute « Le blog de Cata » pour le défi   #CataCookingChallenge03. En mars, ont part en Afrique centrale, de l’ouest et Afrique australe et/ou de 2 régions de France (Limousin et Aquitaine). Ce mois-ci, j’ai fait le choix de rester dans ma région d’adoption, le Limousin 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pommes au four, sirop d’érable et spéculoos

Pommes au four, sirop d'erable et speculoos slider

On se retrouve aujourd’hui pour la publication de « Recette autour d’un ingrédient » instauré par Samar, du blog Mes inspirations culinaires et Soulef, du blog Amour de cuisine. Ce mois-ci, cette publication est un peu particulière pour moi car j’ai eu la joie d’être nommé Marraine de cette édition !!! C’est un immense plaisir et aussi un bon coup de stress car il faut trouver le thème, l’ingrédient et gérer le défi tout le long du mois, mais j’ai adoré ça. Du coup, étant en pleine saison des Pommes, et en plus habitant dans un département qui en a une très belle production avec « La Pomme du Limousin AOP » qui est la seule pomme française a avoir obtenu une AOP (Appellation d’Origine Protégée), je ne pouvais pas passer à côté et coup de chance, cet ingrédient n’avait jamais été proposé 😉  Les pommes, j’adore les manger crus, les cuisiner simplement. Les pommes au four, j’en fais très souvent car c’est un dessert, facile, rapide et qui a toujours du succès. D’habitude, je les fais soit en remplissant les trous avec du sucre et un peu de beurre, soit au miel et au spéculoos. Cette fois, au moment de faire ma recette pour vous la proposer, je m’aperçois que je n’ai plus de miel.. du coup, j’ai remplacer par le sirop d’érable et c’est vraiment très bon, même meilleur qu’avec le miel dixit mes 2 zhoms. J’en profite aussi pour vous annoncer la prochaine marraine qui sera Sylvie du blog « La table de Clara« . Je suis heureuse de te passer le relais et bien sûr, tu peux compter sur moi 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Tourtou à l’œuf poché, légumes et lard

Tourtou à l'oeuf poché, légumes et lard slider

Les tourtous !! Vous connaissez ? J’ai découvert cette spécialité en arrivant en Corrèze. J’en suis vite devenue complétement fan !! Les tourtous remplaçaient le pain dans le bas Limousin et certaines régions de l’Auvergne et du Cantal. Ils sont aussi connus sous le nom de « galetous » dans le haut Limousin et « bourriols » dans le Cantal, « pompes », etc. Si, en Limousin, les galetous accompagnaient traditionnellement les plats en sauce comme le civet ou le ragoût, à notre époque, ils sont surtout servis à l’apéritif, tartinés de grattons (grillons persillés limousins), roulés et coupés en tronçons.J’adore ce goût très prononcé du Sarrazin . Et moi, à l’inverse des traditions (oui, je sais.. je suis du Sud !!), je  l’adore nappé de confiture de myrtilles !! Aujourd’hui, je ne vais pas vous donner la recette du tourtou, ce sera pour un prochain post car d’abord, il faut que je trouve une bonne âme corrézienne ou limousine qui me donne la recette originale. Il faut pas que je publie n’importe quoi, sous peine de me faire enguirlander 😉 Dans la composition de cette galette entrent de la farine de sarrasin, de froment et de la levure de boulanger. De l’eau y est rajoutée pour obtenir une pâte plus épaisse que la pâte à crêpes. Mais je sais aussi que les meilleurs tourtous se font avec un vieux levain… Grâce à une collègue de travail, je les achète dans une boulangerie où ils sont vraiment excellent, c’est ceux-ci que je vous propose aujourd’hui.. on peut aussi faire cette recette avec des galettes bretonnes 🙂

J’ai réalisé cette recette pour Compile moi un menu sur le thème « L’œuf dans tous ses états!« .. Un plat délicieux, complet où le jaune d’œuf coule sur les légumes et le tourtou, un vrai régal, un bon repas pour le soir.  Un défi qui a été crée par Seb du blog « Poivré Seb » que j’ai rejoins pour l’aider dans l’animation et la gestion quotidienne du jeu. Je vous invite à vous joindre à nous sur les prochains thèmes chaque 1er du mois. C’est dans la colonne de droite 😉

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Galette salée au fromage de vache

Galette salée au fromage de vache une

J’ai sorti ce livre que j’ai acheté il y a quelques années (jamais eu le temps de l’ouvrir) et à la page 33, j’ai trouvé cette entrée. 33 c’est le numéro tiré par Marina et Cricri pour le jeu qu’elles ont mis en place sur la page FB  « 1 Livre, 1 Recette« . D’après les explications, cette galette ouvrait les travaux au moment des battages dans les campagnes. Elle peut se consommer chaude l’hiver et froide l’été, arrosée d’un bon verre de cidre de pays. Il ne précise pas le fromage qu’il faut utilisé, j’avais acheté du « Corrézon« , un fromage blanc de vache qui est fabriqué en Corrèze. J’ai donc testé cette recette avec. Nous avons beaucoup apprécié la texture et le goût de la galette, je l’ai faite pour un soir accompagné d’une salade verte et c’était largement suffisant car c’est bien bourratif !! Et ce que j’ai apprécié aussi, c’est le temps de préparation 10 mn, parfait pour le soir quand on rentre tard du boulot. Par contre, j’ai utilisé un plat à tarte trop grand, c’est pour ça qu’elle est fine par rapport à la photo du livre, la prochaine fois (car je la referais, c’est sûr), je prend le diamètre en dessous. Cette recette est tirée du livre « La bonne cuisine du Limousin ».

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Creusois

Le creusois une

Tour en cuisine n° 216 et je vais rendre visite à Caroline du blog « Cook9addict« . Un blog que je suis régulièrement, nous sommes de la même région. Il y a peu de blogueuses dans cette région et je crois que je suis la seule en Corrèze (pour l’instant, je n’en ai pas croisé) !!  J’ai craqué sur cette spécialité de la Creuse, j’en ai beaucoup entendu parlé mais je n’avais pas eu l’occasion de la faire. C’est Sagweste du blog « Les papilles de Sagweste » qui doit venir piocher une recette ici.

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Pâté de pommes de terre et de viande du Limousin

Paté de pommes de terre et de viande du limousin une

Voici venu le temps des rires et des c… euh non, là on est dans Culino Versions !! c’est la faute de Cathy, tous ça, on retombe en enfance… elle nous a fait un petit thème, ce mois-ci, sur la Rentrée des classes avec côté pratique : une recette et théorie : une rédaction à l’appuie !!! En juin, elle nous fera passer le BAC !! 😆  Bon, allez je suis sérieuse. Nous devons réaliser une recette de notre région (d’origine ou actuelle) et parler de cette région. Je vous laisse déjà avec la recette et pour la rédaction, c’est plus bas.

Juste une parenthèse : J’ai eu le plaisir, début septembre de recevoir chez moi, Nathalie (du blog « La serviette sur la table par Signé-Déco ») et son mari Michel. Ils se trouvaient en vacance en Dordogne à une cinquantaine de km de chez nous. Nous avons pu organiser cette petite rencontre très sympa et avons passer de très bon (mais court) moments ensemble… (Promis Nath, on viendra dans Le Perche). Pour cette occasion, j’ai voulu leur faire goûter un plat régional et j’ai donc fait ce pâté. Il a été approuvé et validé plutôt deux fois qu’une !!

(suite…)

Rendez-vous sur Hellocoton !